AU MINFOPRA, L'USAGER EST ROI.

Inscription au suivi de dossiers || Notre Web TV

Previous Next

Nouvelle procédure d'intégration des enseignants: la dynamique en marche...

Nouvelle procédure d'intégration des enseignants: La dynamique en marche...

Le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, Monsieur Joseph LE a procédé le mercredi 12 octobre 2022, à  Douala, à  la cérémonie de lancement de l'opérationnalisation de la nouvelle  modalité  de prise en charge des lauréats des  ENS/ENSET dans les Délégations Régionales du MINFOPRA. C'était en présence des autorités administratives de la ville et des Responsables du MINFOPRA.

Le contexte, on le connaît déjà. Par correspondance N°26/CF/SG/PF du 09 mars 2022, des Hautes Directives Présidentielles en faveur des enseignants instruisaient la dématérialisation et la simplification des procédures  d'intégration des enseignants en particulier, et des agents publics en général.  Dans le but d'apporter des réponses concrètes  et appropriées  aux revendications de ces derniers, le MINFOPRA a entrepris de mener une réflexion sur ce qui était  apparu comme étant les points critiques du processus d'intégration des lauréats des ENS/ENSET par le passé. Cette réflexion a abouti à l'élaboration d'une nouvelle procédure d'intégration de cette catégorie de personnels de l'État, avec pour gain immédiat, la réduction drastique du temps dédié au traitement de leurs dossiers d'intégration. Ainsi, de 30 mois par le passé, on en est à 90 jours aujourd'hui grâce à cette nouvelle procédure. Dans la même veine, une série  de concertations entre le MINFOPRA et ses homologues des Enseignements Secondaires, de l' Enseignement Supérieur et de l'Éducation de Base tenues, respectivement le 13 avril, les 11 et 19 mai 2022, ont  permis, entre autres,  de partager  l'information relative à  la nouvelle procédure d'intégration des enseignants et de recueillir leurs avis par la même occasion.

La cérémonie tenue le mercredi 12 octobre 2023, à  Douala, consacre donc le lancement officiel de la phase d'opérationnelisation de la numérisation et du traitement des dossiers d'intégration au niveau des services déconcentrés du MINFOPRA, avant leur transmission dans les services centraux.  Cette cérémonie s'est déroulée en visioconférence avec les autres Délégations Régionales. Elle a permis de tester surplace, le dispositif de numérisation des dossiers d'intégration ,objet de diligences.
Il ya lieu de signaler au passage des sessions de renforcement de capacités renforcement des personnels des Délégations Regionales du MINFOPRA à  l'utilisation  des nouvelles applications, déjà réalisées ou en cours. Elles s'avèrent indispensables pour l'appropriation et à  la vulgarisation de la nouvelle  donne, mais aussi l'identification des goulots d'étranglement qui émailleraient le processus et  des propositions de mesures correctives destinées à fluidifier le circuit de traitement de ces dossiers. Elles visent également la maîtrise progressive des outils techniques  (Application KAIROS Archives et les scanners professionnels) acquis pour la cause.

La nouvelle procédure en question...

Pour tenir dans un délai de 90 jours, il faudra compter sur la dextérité et la diligence de tous les maillons de la chaîne du traitement des dossiers d'intégration et de reclassement des enseignants. La réduction drastique des délais de traitement des dossiers à  90 jours est possible avec la suppression de certains postes de travail.  Plusieurs autres paramètres rentrent en compte. Il s'agit de l'introduction de nouveaux acteurs, les règles de gestion et les textes qui sous-tendent le traitement dudit dossier, les conditions à  remplir, les délais impartis, le signataire de l'acte et les modalités de notification de son acte à  l'intéressé.

© Copyright 2017-2022 DSI MINFOPRA. Tous droits réservés.

Suivez-nous sur    facebook